Vendredi 11 mai 2012 5 11 /05 /Mai /2012 12:00

 

Selon une étude anglaise (encore une), les hommes mentent 6 fois par jour et deux fois plus souvent que les femmes ! Voilà qui tordra le cou aux idées reçues, « les femmes sont tellement manipulatrices, elles mentent sans arrêt ». Ben voyons.... Maintenant que les Anglais ont établi que les hommes sont des menteurs, le net répertorie leurs mensonges les plus courants.

Suite à la lecture de cet article (clique ici), je me suis lancée dans la mienne. A compléter dans les commentaires !

 

menteur

 

 

Je suis photographe, réalisateur, musicien, comédien – Je suis informaticien, auditeur, serrurier mais ça fait plus classe de te parler de mon hobby.

 

Mon portable déconne complètement, je ne reçois plus les sms – J’en peux plus des sms à la noix que tu envoies compulsivement.

 

Je ne suis plus en très bons termes avec mon ex – C’est elle qui m’a quitté la S… !

 

Je n’ai jamais eu de panne, c’est la première fois que ça m’arrive – Pas le moment de la faire flipper.

 

J’ai très envie de me marier et de fonder une famille – Bon on couche ensemble là ou bien ?

 

Evidemment que je suis célibataire - Bon con ouche ensemble là ou bien ? Ma femme va commencer à se demander où je suis passé.

 

Bien sûr que non je ne suis pas bourré ! Il m’en faut beaucoup plus – Je sens que je vais vomir, dégage de mon chemin.

 

J’étais coincé en conférence téléphonique toute la soirée, je ne pouvais pas appeler pour te dire que je rentrai tard – J’ai passé la soirée avec ma maitresse.

 

J’ai hyper envie d’aller chez ta mère mais j’ai un truc très important à finir ce weekend. C’est pour le boulot. – Ta mère me sort par les oreilles, je n’en peux plus.

 

Tu es très jolie ! Bon y va maintenant ? – Je me fiche complétement de ce que tu portes, on va être en retard.

 

Grosse ? Ah non, je ne trouve pas – Evitons le conflit à tout prix !

 

Mais bien sûr que je t’écoute – Cause toujours tu m’intéresses.

 

 Je ne sais pas passer l’aspirateur, changer la housse de couette, débarrasser le lave-vaisselle – Je n’ai pas envie de passer l’aspirateur, changer la housse de couette, débarrasser le lave-vaisselle.

 

Je suis allergique aux chats – J’en ai une trouille bleue.

 

Je t’aime – Réponse à donner dès qu’elle pose une question à laquelle je n’ai pas envie de répondre.

 

 

Par Lucie de Paola - Publié dans : Ah... Les hommes...
Ecrire un commentaire - Voir les 19 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

Trèèèèès trèèès vrai !
Commentaire n°1 posté par Captain le 11/05/2012 à 13h15
tellement vrai... malheureusement :(
Commentaire n°2 posté par Steph le 11/05/2012 à 13h42
Je suis allergique aux chats ....c'est tout a fait ça !

j'ai le même a la maison ^^
Commentaire n°3 posté par Momolafrite le 11/05/2012 à 13h49
Dis donc, on t'a beaucoup menti.

Parfois c'est nécessaire (sans mettre en péril le couple).
Comme tu le mentionnes pour éviter des conflits inutiles.
Commentaire n°4 posté par z... le 11/05/2012 à 14h24
Ca m'a bien fait marrer merci! Je peux t'affirmer effectivement que l'on ment plus souvent que vous mais la raison est simple : vous posez plus de questions...
Commentaire n°5 posté par dragrubis le 11/05/2012 à 15h20
Tout à fait vrai! j'adore!!!
On pose trop de questions? Peut-etre parce qu'on en a marre d'être prise pour des connes ;)
Commentaire n°6 posté par Laure le 11/05/2012 à 15h55
Là on commence un cercle sans fin :
- les hommes ne parlent pas ils racontent des conneries (meme entre nous)
- les femmes frustrées nous posent des questions
- les hommes continuent de raconter des conneries (parce que c'est moins intime que la vérité), passent pour des boulets insensibles et on recommence joyeusement.
- les femmes (encore plus) frustrées nous posent (encore) des questions

J'aime bien les blogs de nana : j'y fait ma psychanalyse. (Enfin pas tous hein seulement quand ils m'intéressent...).

Va falloir vous y faire : ceux qui ont identifier qu'ils sont sensibles aux questions n'y répondrons pas si ça les concerne directement. Ils peuvent cependant expliquer pourquoi c'est peine perdu :
- L'homme velu estime que la femme n'a qu'à se méler de ce qui la regarde
- L'homme un peu plus évolué ne dira rien pour garder un minimum de crédit en tant qu'homme
- La solution est la même dans les deux cas : on raconte des conneries...
Commentaire n°7 posté par dragrubis le 11/05/2012 à 16h10
Dragrubis, j'dois me sentir concerné par "femme frustrée", heureusement pour moi, tout va bien de ce côté là, et j'ai arrêter de croire les "conneries" des mecs depuis bien longtemps, malgrè mon jeune age ! haha!
Commentaire n°8 posté par Laure le 11/05/2012 à 16h15
Si tu as arrêté de poser des questions oui... Le bonheur serait qu'on arrive à répondre sincèrement et que la réaction ne soit pas du style "il est immature/inconsistant/non fiable/pas rassurant".

Arrêter de poser des questions c'est le même genre de fuite que celle que l'on pratique nous même : C'est la voie du cynisme...
Commentaire n°9 posté par dragrubis le 11/05/2012 à 16h22
Non j'adore poser des questions, mais faut arrêter de croire que la fille est naïve au point de croire tout ce qui sort de votre bouche alors que vous espérez dire exactement la réponse qu'elle attends !
Commentaire n°10 posté par Laure le 11/05/2012 à 16h28
D'ailleurs, pour avoir une telle opinion, je serai curieuse de savoir si tu es en couple ???
Commentaire n°11 posté par Laure le 11/05/2012 à 16h31
Oui je suis en couple depuis plus de 8 ans maintenant. Par ailleurs je n'ai pas dit que j'appliquais le mensonge systématique, j'ai juste donné deux des origines les plus communes de ceux-ci (même si peux sont prêts à l'admettre).

Je ne suis moi même pas un bon menteur (contrairement à ce que mon entourage se plait à croire), et pour ma pars je mens plus souvent par omission involontaire (j'oubli souvent de passer les messages par exemple) que pour le faire.

Poser des question sans croire à la réponse ne doit pas t'apporter de satisfaction et surtout tu dois te faire tout un tas de film quelque soit la réponse. Je ne considère pas que sa fasse une relation saine, c'est pour ça que je préfère ne pas mentir...
Commentaire n°12 posté par dragrubis le 11/05/2012 à 16h54
Tu te contredis, un coup tu expliques pourquoi tu mens, et après que tu ne mens pas.

Oh non, je me fais pas de film, j'essaye juste d'analyser, si ce qu'on me dit est vrai ou non, pour les exemple cité si dessus et entendu tellement de fois. Comment es ce qu'un mec peut encore croire que ça fonctionne...je m'interroge !
Commentaire n°13 posté par Laure le 11/05/2012 à 17h05
J'ai dis ou que je mentais?

Quelques contre exemple :
★ Je suis photographe, réalisateur, musicien, comédien – Je suis informaticien, auditeur, serrurier mais ça fait plus classe de te parler de mon hobby. -> Je suis Geek

★ Mon portable déconne complètement, je ne reçois plus les sms – J’en peux plus des sms à la noix que tu envoies compulsivement. -> Je ne regarde pas mon phone 24/24

★ Je ne suis plus en très bons termes avec mon ex – C’est elle qui m’a quitté la S… ! -> Je n'ai pas d'ex

★ Je n’ai jamais eu de panne, c’est la première fois que ça m’arrive – Pas le moment de la faire flipper. -> J'ai déjà eut des pannes ça arrive à tout le monde : c'est pas grave les caresses sont tellement sympa...

★ J’ai très envie de me marier et de fonder une famille – Bon on couche ensemble là ou bien ? -> Je n'ai pas envie de me marier mais je n'ai rien contre le fait de devenir père, je veux juste être au courant avant que ça ne me tombe dessus.

★ Evidemment que je suis célibataire - Bon con ouche ensemble là ou bien ? Ma femme va commencer à se demander où je suis passé. ->Je n'ai aucune raison d'aller voir ailleurs (et je ne sais pas séduire, corollaire du je ne sais pas mentir)

★ Bien sûr que non je ne suis pas bourré ! Il m’en faut beaucoup plus – Je sens que je vais vomir, dégage de mon chemin. -> J'ai arréter de boire à l'excès après ma première biture, 2 ou 3 verre grand max et seulement quand la fête se fait sans retour dans la soirée...

★ J’étais coincé en conférence téléphonique toute la soirée, je ne pouvais pas appeler pour te dire que je rentrai tard – J’ai passé la soirée avec ma maitresse. -> Plus simplement, j'ai le traqueur google de branché sur mon phone au pire on peu regarder ou lui était (tant que je ne l'ai pas de greffé dans la tête ça fait au moins deux points ou une nana psychotera). Accessoirement voir le moment ou je dis que je ne sais pas séduire : pas de maitresse

★ J’ai hyper envie d’aller chez ta mère mais j’ai un truc très important à finir ce weekend. C’est pour le boulot. – Ta mère me sort par les oreilles, je n’en peux plus. -> Je n'aime pas sa mère elle ne l'aime pas non plus et sa mère n'aime qu'elle même : on a aucun soucis sur se point mais c'est contextuel.

★ Tu es très jolie ! Bon y va maintenant ? – Je me fiche complétement de ce que tu portes, on va être en retard. -> Je n'ai aucun gout vestimentaire, elle le sais si elle me pose la question elle n'attend pas d'autre réponse, mais si ça ne me plait vraiment pas je préfère ne pas répondre verbalement...

★ Grosse ? Ah non, je ne trouve pas – Evitons le conflit à tout prix ! -> Je pèse 115Kilo pour 169cm si elle pèse plus lourd que moi elle sera grosse sinon je m'en bat...

★ Mais bien sûr que je t’écoute – Cause toujours tu m’intéresses. -> 2h30 de conversation hier, tant que le sujet ce n'est pas moi ou le boulot (le mien ou le sien) ça me va.

★ Je ne sais pas passer l’aspirateur, changer la housse de couette, débarrasser le lave-vaisselle – Je n’ai pas envie de passer l’aspirateur, changer la housse de couette, débarrasser le lave-vaisselle. -> ça me fait chier mais il m'arrive de le faire

★ Je suis allergique aux chats – J’en ai une trouille bleue. -> on a 4 chats à la maison dont l'un d'entre eux que j'ai fait revenir moi même à la maison, on à un chien (devinez qui soir le soir dans le bois sombre la nuit?) et 3 colombes (cherchez pas pourquoi) un vrai zoo que je nourris moi même tout les matins...

★ Je t’aime – Réponse à donner dès qu’elle pose une question à laquelle je n’ai pas envie de répondre. -> Je ne dis presque jamais "je t'aimes" sans dire un truc en plus : "Je dois être un peu con mais après 8 huit je t'aimes encore". L'amour biologique ne dure qu'entre 18 et 36 mois et on le sais tout les deux donc maintenant on en rit.

Après tout n'est pas rose non plus loin de là mais faut pas déconner non plus, on ment tous, parfois volontairement, parfois non. Si on prend le partit de tout se dire il ne faut pas avoir de doute en l'autre, ou alors, on ne pose pas de question du tout. Mais poser des question et ne pas croire les réponses c'est -excusez moi mesdemoiselles/mesdames- de l'auto-flagellation...
Commentaire n°14 posté par dragrubis le 11/05/2012 à 17h24
Je me permet d'intervenir parce que je dois reconnaître que j'ai une tendance maladive à mentir lorsque je suis en couple et que je me suis récemment demandé ce qui expliquait ce comportement.
Soyons clairs. Je ne suis pas en train de légitimer l'usage systématique du mensonge chez les hommes. Il s'agit juste de livrer le fruit de ma modeste réflexion sur le sujet.

Je dois malheureusement admettre que chez moi le mensonge procède avant tout d'un simple manque de courage. J'entends par là, la peur d'affronter les conséquences ou les réactions que la découverte de la vérité pourrait engendrer.

Je me suis rendu compte que, contrairement à ce que l'on pourrait croire, mes mensonges n'avaient pas pour but de masquer des actes hautement répréhensibles. Le plus souvent il s'agissait de dissimuler des faits anodins mais dont la divulgation m'aurait exposé à un flot de questions ou à la suspicion de ma copine. Je prends pour exemple un soir où j'ai hébergé une ex sans le dire à ma copine de peur qu'elle m'accuse d'avoir couché avec (ce qui n'était pas le cas). Pour info : elle a découvert la vérité et m'a accusé d'avoir couché avec elle en brandissant justement le mensonge comme preuve (comme quoi...)
Il m'est également arrivé de prétexter un mal de tête ou un repas familial parce que, bien que je tenais à elle, je n'avais pas envie, ce soir là, de passer la soirée avec. Mais qu'aurait-elle ressentit en entendant ça ? De la tristesse, du rejet ? En tout cas un sentiment que je ne voulais pas affronter.

J'ai également remarqué que je ne mentais pas autant selon la fille avec qui j'étais.
Beaucoup de filles prétendent préférer la vérité (même dure) à un mensonge. Selon mon expérience ce n'est malheureusement pas toujours vrai. Avec certaines je n'ai quasiment jamais menti tout simplement parce qu'elles encaissaient très bien la vérité. Même s'il s'en suivait une petite engueulade cela ne portait pas vraiment à conséquences. Pour d'autres, en revanche, c'était plus compliqué. J'aurai pu leur mentir sur la météo pour éviter qu'elles ne s’effondrent en larmes ou qu'elles ne me rendent responsable du dérèglement climatique (là j'exagère un poil)

Je m'expose sûrement aux sarcasmes du genre "En gros si les mecs mentent, c'est à cause des filles !!" Ce qui n'est pas du tout mon propos. J'essaie juste d'expliquer ce qui, selon moi déclenche le reflex "masculomensongier".

Et pour finir, comme l'a très bien dit dragrubis certaines filles ont une propension à nous mitrailler de questions qui sont vécus comme autant d'atteintes à notre jardin secret. Et comme la réponse "je ne veux pas répondre à cette question, c'est quelque chose que je souhaite garder pour moi" ne semble pas recevable, nous basculons en mode "pipeau"

Il s'agit d'une vision personnelle des choses et je suis conscient qu'il existe un tas de mecs qui mentent pour des raisons autrement plus graves. Pour autant, je ne pense pas qu'il faille voir un salaud manipulateur derrière chaque auteur d'un mensonge ou d'une dissimulation car les raisons peuvent en être diverses et parfois surprenantes.

J'espère au moins avoir contribué à vous donner une vision masculine du mensonge masculin.

ps: c'est mon premier commentaire et ne connais pas l'usage en matière de présentation.
Commentaire n°15 posté par piano le 13/05/2012 à 13h36
Et bien dans ton cas tu peux préciser si tu es un piano droit ou à queue (mode connerie on bien sur).

Mais c'est vrai que dans mon cas je ne crois pas m'être déjà présenté ici (omission...) J'ai 32 ans je vie en région parisienne et suis avec la seule femme que j'ai touché (en dehors des femmes de ma famille mais ce n'est pas pareil) depuis un peu plus de huit ans et demi...
Commentaire n°16 posté par dragrubis le 13/05/2012 à 16h43
A la lueur de ma modeste expérience, comme certains ont peur du vide, certaines femmes ont horreur du silence qu'elles meublent immédiatement des pires soupçons, angoisses et doutes. Comme le disent si bien Piano et Dragrubis parfois on a un jardin secret ou tout simplement on est las des éternelles questionnement (style : tu m'aimes ? auquel on a envie de répondre non juste pour voir la suite). Pour ma part je suis honnête et je vous garantis que çà ne paie pas. Lorsque que l'on tente à toute force de m'extorquer des réponses je répond qu'il s'agit de mon intimité et que celà ne regarde que moi. Celà jette un froid mais je suis momentanément tranquille jusqu'au prochain interrogatoire. Bon maintenant on peut aussi croire au couple fusionnel à mon avis voué à l'échec.
Commentaire n°17 posté par stormbringer le 14/05/2012 à 12h11
dragrubis déforme pas mes propos, j'ai dit qu'on ne croyait pas à tout! ça veut pas dire qu'on pense que vous mentez systématiquement ! Juste que je pense savoir comme beaucoup d'autre, faire la part des choses.
Stormbringer, pour ma part, j'ai été en couple pendant 8ans, et je peux t'assurer que ça paye, de se dire les choses! Même si la vérité peut être parfois dur à encaisser !
Mais c'est sur que de dire "ça te regarde pas", ça laisse un doute qui peut faire imaginer tellement de chose bien pire que la réalité, et là, c'est dangereux pour sa vie de couple ;)
Commentaire n°18 posté par Laure le 15/05/2012 à 08h28
@Laure je n'ai jamais prétendu qu'il fallait être totalement mutique car sur certains sujets qui intéressent le couple, se taire revient à laisser les nuages s'amonceler en attendant l'orage. Par contre je considère que j'ai une sphère intime qui n'appartient qu'à moi et je déteste que l'on tente de disséquer mon passé (non je ne suis pas un sérial killer), mes émotions, mes sentiments dès lors qu'ils ne concernent pas ma relation à l'autre.
Je ne sais pas ce qu'en pense les autres mais pour moi la fille à fuir c'est celle qui me met sur la table de dissection (ou du moins qui essaye)
Commentaire n°19 posté par stormbringer le 16/05/2012 à 09h52

Auto-Promo

Boite aux lettres

Twitter

Facebook

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés