Jeudi 26 avril 2012 4 26 /04 /Avr /2012 12:00


 

Warning : cet article est à lire et à écouter avec un casque sur les oreilles.

Warning bis : certaines chansons pourraient rester dans votre tête toute la journée.

 

Une journée pluvieuse sur Paris (une de plus dirait ma sœur qui se la coule douce sous le soleil de Marseille) nous a fait redécouvrir la magie des années 80. Grâce à Youtube nous nous sommes transformés en véritables juxebox l'espace d'une après-midi.

Chansons et univers kitch à souhait, welcome back down memory lane ! Je vous promets du lourd, du très lourd (pas forcément de la grande musique). Le choix a été dur voire cornélien mais je me devais de le faire (et réécouter tout ça a été un grand kif !)


 

Lucie de Paola

30 ans version "Recherche Susan desepèrement" !

 

 

Les chansons CUL-tes

 

Quel mec n’a pas fantasmé sur ce clip ? A l’époque personne n’avait l’air bien choqué de voir les seins de cette jeune femme - clique ici

Pour ceux qui comprenaient l’anglais (sachant que nous n’avions pas 10 ans), cette chanson avait de quoi les émoustiller - clique ici

Quant aux filles, elles chantaient à tue-tête ça sans faire le lien avec la prostituée biblique - clique ici

 

Les blondes peroxydées avaient des problèmes sentimentaux

 

Impossible de se passer de leur mec, elles n’hésitaient pas à rouler des kilomètres pour le retrouver - clique ici

Alors que d’autres ne savaient plus trop quoi faire - clique ici

certaines voulaient juste s’en débarrasser - clique ici

 

En bonus :

- les coiffures crêpées et brushinguées à souhait

- le maquillage des yeux

- les épaulettes

 

On était amoureuse de mecs très féminins (voire complétement homo)

 

Personnellement, j’étais TRES amoureuse de lui. Je le trouvais magnifique - clique ici

Le brushing était également de rigueur quand ils nous déclaraient leur flamme - clique ici

A bien y réfléchir, comment le mini short, le teeshirt rose et les mitaines jaunes ne nous ont pas mises sur la piste ? à 2’25 c’est pourtant flagrant… - clique ici

 

En bonus :

- les bons vieux sons de synthés

- le clip qui a révolutionné le clip

 

 

Les bandes originales de films dépotaient !

 

Alors que je m’évadais dans une histoire sans fin où, bien évidemment, je volais sur un dragon - clique ici

dans mon teen movie culte (John Hughes merci d’avoir bercé mon enfance) on menaçait - clique ici 

Sans oublier THE chorégraphie qu’on n’a jamais réussi à refaire (mais qu’on a tous essayé dans l’eau) - clique ici

 

Les Anglais étaient toujours aussi barrés

 

Ca parlait sadomasochisme - clique ici

besoin de changement - clique ici

et d’histoires de famille - clique ici

 

Ce qui est chouette, quand on réécoute tous ces vieux tubes, c'est de les chanter en yaourt, comme à l'époque où on ne parlait pas un mot d'anglais. N'oubliez pas de faire les choeurs et les "whouhouhou", capitaux à la compréhension des textes !

 

Préparez-vous à la seconde partie de cet article.... 

 

 

 

 

Par Lucie de Paola - Publié dans : Life
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Auto-Promo

Boite aux lettres

Facebook

Follow Me on Pinterest

Twitter

Blog coup de coeur ELLE

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés