Vendredi 16 décembre 2011 5 16 /12 /Déc /2011 00:00

 

Je reçois souvent des demandes de partenariat de boutiques de sextoys. En général, je n’y prête pas attention parce que ça ne m'intéresse pas (les partenariats, pas les sextoys). Or, il y a quelques mois, la boutique « Lilou Plaisir » a su attirer mon attention avec un mail qui se démarquait des autres. Pour une fois, l’attachée de presse avait lu le blog, m’en parlait et me demandait de tester ses produits sans mettre de bannière sur LFPQ ! Il n’en fallait pas moins pour flatter mon égo me convaincre du bien fondé d’un article sur les vibros. Me voici donc testeuse de  sextoys. A l’heure où le film « Oh my god » sort en France, ça me semblait une bonne idée. Toutes les excuses sont bonnes à prendre.

 

Oh-My-God-Film  

Calmer mon hystérie ?

 

Notons qu’après « vibro », il y a masseur... je ne sais pas vous, mais moi j’oublie souvent. Mon inculture était complète sur les origines et les soi-disantes propriétés médicinales du vibromasseur. C’est en regardant le film « Oh my god ! » (Hysteria en anglais) que tout a pris un sens ! Voici le pitch :

 

« Dans l’Angleterre victorienne, Mortimer Granville, jeune et séduisant médecin entre au service de du Dr Dalrymple, spécialiste de l’hystérie féminine. Le traitement préconisé est  simple mais d’une redoutable efficacité : donner du plaisir pour soulager les troubles! Le docteur Mortimer y met toute sa ferveur mais bientôt une vilaine crampe à la main l’empêche de pratiquer… Avec la complicité de son meilleur ami, un passionné de nouvelles technologies, il met au point un objet révolutionnaire : le premier vibromasseur… ».

 

Si comme moi, vous n’y connaissez rien, allez vite lire cet excellent article d’Agnès Giard ! 

 

Dans mon colis, j’ai reçu un vibro rose fluo et le célèbre « rabbit » dont on ne fait plus la pub depuis l’épisode de « Sex and the city » où Charlotte reste cloitrée chez elle, dépendante à son nouveau jouet. J’ai donc décidé de soigner mon hystérie pour vous. En revanche, ils n'ont rien inventé pour mon côté chieuse....

 

Lilouplaisir.jpg

 

Un rabbit ?

 

Le « Future Tech Super Lapin » a l’emballage le plus moche du monde (en plus d’un nom ridicule). Plus porn star trash tu meurs, mais il ne faut jamais se fier aux apparences paraît-il. Malheureusement, quand on ouvre la boite on est submergé par une odeur de plastique-beurk. J’ai vérifié partout sur la boite, impossible de voir s’il contenait des phtalates. Petit tour sur le site pour voir mais toujours pas d’indication…

Ce lapin « se distingue par ses 6 rangées de perles en métal, avec 3 types de billes différents qui tournent en alternance à 6 niveaux différents. Il est plus fin, la matière est encore plus douce et les détails soignés. Le gland tourne dans les deux sens, les perles ondulent doucement pour un massage interne et les oreilles du lapin vibrent selon deux vitesses au choix. »

 

Si ce « Super Lapin » est très efficace orgasmiquement parlant, je reste un peu rétive sur cette histoire de phtalates… Il existe d’autres rabbits bons pour l’environnement (et pour nous).

 

L’intérêt du rabbit est qu’il permet une stimulation du point G (qui existe je vous le rappelle) et du clitoris. Avouons que c’est non négligeable comme avantage. Passer à côté de l’orgasme avec ce type de vibro me semble impossible. L’avantage des vitesses et du mouvement de rotation permet de contrôler notre arrivée au septième ciel et de prolonger le plaisir.

Pour les novices, pensez au lubrifiant avant utilisation, sauf si vous êtes déjà chaudes bouillantes.


Ca reste mon jouet préféré mais je trouve qu’il est plus destiné à un usage en solo qu'à un usage en couple (ou à plusieurs).

 

ou un vibro tout simple ?

 

Le Noemi de Stoys est joli et tout doux. Un design qui fait penser à la célèbre marque Lelo. Sa boite est simple et cette fois je ne m’inquiète pas, il est en silicone.

 

« Votre vibromasseur en silicone pure NOEMI est sans odeur et très résistant pour vous procurer beaucoup de plaisir, très longtemps !
Doux et très mignon, votre compagnon est hypoallergénique et antiallergique pour les muqueuses les plus sensibles.
Son moteur puissant est ultra silencieux pour vous adonner à vos moments coquins en toute discrétion.
Vous apprécierez également sa construction robuste qui le fera durer longtemps pour votre plus grand plaisir !
Il est muni d'un unique bouton de contrôle pour une manipulation confortable et dispose de 7 modes de vibration. 
»

 

Alors je dois avouer que pour maîtriser les 7 modes de vibration il faut être concentrée ou avoir une mémoire de dingue. « Alors, je veux qu’il fasse deux vibrations, un arrêt, trois vibrations, un arrêt, comment je reviens à ce mode là ? » n’est pas le truc le plus sexy auquel on devrait penser à ce moment là.

Sept modes c’est bien hein, s’il n’y en avait eu que deux j’aurais probablement râlé, mais je ne suis pas sûre qu’un changement de vibration en pleine action ne soit pas fatale à notre orgasme…

 

Cette fois, je vote donc pour une utilisation en couple. L’homme aura tout le loisir de jouer avec les vitesses et avec notre excitation.

 

Les boules de Geisha

 

Oui, vous êtes observateurs, il y a avait des boules de Geisha dans mon colis. L'attachée de presse m'a expliqué que c'était idéal pour rééduquer mon périnée après un accouchement. L'excuse en or mais n'ayant pas d'enfant, mon périnée va bien. 

J'avoue que ça me branche moyennement. Le côté « j'ai deux trucs qui sont à l'intérieur de moi et qui peuvent me provoquer un orgasme n'importe quand » aurait tendance à me faire flipper plus qu'à m'exciter. Une de mes amie en a acheté et le conseil de la vendeuse a été simple : « vous pouvez les mettre quand vous passez l'aspirateur par exemple ». Je trouve ça extrêmement sournois de dire aux femmes que le ménage peut être orgasmique.


Si moi je ne suis pas une grande fan de ce jouet, vous vous aimez bien. La semaine prochaine, je vous raconte TOUT sur la vie sexuelle de mes lectrices (et de quelques hommes) qui ont répondu à mon sondage.

 

Pour prendre encore plus de plaisir, je vous vois ce soir au Why-Paris de 18h à 21h. Fin des inscriptions sur l'event FB avant 16h

 

Les sextoys de cet article ont été reçus en service de presse.

Par Lucie de Paola - Publié dans : Sexe etc
Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Retour à l'accueil

Auto-Promo

Boite aux lettres

Facebook

Follow Me on Pinterest

Twitter

Blog coup de coeur ELLE

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés