Lundi 4 avril 2011 1 04 /04 /Avr /2011 12:00

 

 

 

Si les célibataires sont souvent à la recherche du Prince Charmant (qu'elles se l'avouent ou qu'elles le nient farouchement), elles n'envisagent pas leur célibat comme une phase pénible, une traversée du désert, une malédiction... Au contraire, c'est une période où tout est encore permis !

Merci à celles, et à celui, qui m'ont envoyé leurs témoignages. Un merci spécial aux anciennes célibataires qui on insisté pour participer !


SATC

 

Johanna : Le célibat, c'est éviter tous les problèmes qu'on aurait eus en couple : sortir quand on veut, s'habiller comme on veut, pouvoir se balader sans soutien-gorge, draguer qui on veut et se laisser aller sur la repousse des poils de jambes en hiver.

Le célibat, c'est deux fois plus de place dans le lit, dans la salle de bain, sur le canapé.

 

Carla : C'est génial d'être célibataire parce que :

- tu fais attention à toi : tu es toujours nickel épilée, maquillée, musclée etc... parce qu'on ne sait jamais qui on peut rencontrer. Donc même si tu ne rencontres personnes, tu es toujours jolie et cela fait un énorme bien au moral.

- tu ris, tu flirtes, tu dragues gentiment dans les soirées, juste pour le plaisir de plaire et de sentir le regard haineux des nanas qui sont avec leur mec, ces derniers n'ayant d'yeux que pour toi...

- tu peux avoir des one nights stand sans complexe avec des mecs magnifiques et rentrer ensuite chez toi dormir tranquillement pensant  que tu auras des trucs à raconter aux copines demain au brunch

- tu peux avoir des rencards nuls avec de vrais minables de toutes sortes et rentrer en courant chez toi, pensant que tu auras des trucs à raconter aux copines demain au brunch

- tu gères seule ton emploi du temps et tu ne fais pas des trucs qui te gavent, juste pour faire plaisir à l'homme (ce dont il ne te sera jamais reconnaissant d'ailleurs). Non, tu fais ce que tu veux, avec des gens que tu apprécies et d'ailleurs, ton emploi du temps du week end et des soirées est toujours overbooké (s'y prendre 15 jours à l'avance si on veut t'inviter à boire un verre)

- tu passes du temps à faire du shopping et tu peux claquer des sommes folles dans une paire de chaussures, un sac... sans avoir à te justifier auprès de qui que ce soit d'autres que ton banquier (qui d'ailleurs n'a pas forcément ton nouveau n° de téléphone)

- pas besoin de s'engueuler sur qui fait quoi à la maison, t'es seule donc tu assumes le ménage et les courses en écoutant la musique qui te plait à fond pour te motiver....

- tu pars en vacances où tu veux, avec qui tu veux....

 

Bref, y'a pas mal d'avantages au célibat, c'est clair, tout dépend de la manière dont tu le vis.

 

Kazie : Lors de mes deux périodes libertines et encore aujourd'hui, quelques fois, j'ai pu vivre les avantages du célibat ou les regretter. Admettons qu'on va seule en soirée, on n'est pas seule longtemps. On se fait payer des verres, on drague et se fait draguer et on rentre éventuellement avec quelqu'un. Encore aujourd'hui, j'ai beaucoup plus d'amis hommes que d'amies femmes.

Je n'ai jamais aimé rendre des comptes, respecter un horaire ou un code de conduite. En plus, alcoolisée, ces notions deviennent de plus en plus abstraites, au final, je les oublie. En célibat, on s'en fiche un peu, au pire, nos amis nous feront une remarque à l'occasion et encore. Lorsque j'étais célibataire, j'ai fait pas mal de promesses sensuelles. Donner mon soutien-gorge en promesse d'une nuit qu'on passerait avec l'heureux élu, faire des performances dans un bar pour se faire payer un verre ou deux (ou plus) ou simplement aller vers un homme et lui dire qu'on espère pouvoir passer une nuit avec lui. Autant, tout se passe généralement sous une bonne dose d'alcool, autant, je me souviens de mes promesses et les honore. Passer une soirée à draguer un peu tout le monde, ça aide à remonter l'estime de soi, que finalement, on n'est pas si moche que ça et que nos techniques de dragues sont toujours au point et qu'on est "charmante".

 

Si certains aspects de folie du célibat me manquent aujourd'hui, un truc manque toujours dans le célibat : la tendresse. Les plans drague/d'un soir n’incorporent le mot "tendresse" dans la vision des choses. Alors si j'ai perdu une part de liberté, que je me retrouve devant un copain jaloux le lendemain d'une soirée, que je me dois de rendre des comptes quelques fois et que je paye mes verres plus souvent, je préfère me poser un moment et profiter de cette tendresse que me prodigue l'élu de mon coeur.

 

Mia : Plus de temps à passer avec les amis, plus de conneries à pouvoir faire avec eux sans que notre tendre moitié ne nous fusille du regard ou nous boude parce qu'on est rentré au beau milieu de la nuit. Nous sommes plus libres, il n'y a personne à qui nous devons rendre des comptes, personne qui doit passer avant nous, pas de sacrifice à  faire pour l'autre.

Evidemment, être seule nous laisse aussi la liberté de papillonner, flirter, avoir des rencards avec des hommes, et ainsi, de se sentir vivante et désirable.

 

Une célibataire au gout de Nutella : Grosso modo, je trouve que la vie de célibataire est beaucoup plus palpitante que la vie d'une en-couple. Tu ne sais jamais de quoi les lendemains sont faits. Tu me diras, quand tu es en couple, tu ne le sais pas non plus - tu peux à tout moment recevoir un SMS qui dit "nous ne pouvons pas rester ensemble parce que mon ex désapprouve notre relation et je veux garder contact avec son père".

Quand tu es célibataire, ne pas savoir de quoi les lendemains sont faits, c'est une bonne chose. Tu ne sais pas qui tu auras dans ton lit, ni à quelle soirée tu iras, ni quel genre de rencontre tu feras. Ta vie n'est pas faite d'interdits, genre "non je peux pas coucher avec James Denton, il n'est que numéro 6 sur ma liste des célébrités les plus sexy et j'ai le droit de coucher seulement avec les 5 premières sans que chéri s'énerve".

Plus sérieusement, ma vie est plus pimentée. Je sais que si je vais à une soirée, j'ai le droit de danser sur la table en minijupe ou de faire un strip-tease, et qu'il n'y aura pas un mec qui fera la gueule derrière. (je ne vais le faire pour autant hein - mais j'aime bien la possibilité d'avoir l'option) Je sais qu'il n'y aura pas un mec qui fera chier pour venir à la soirée, ou qui fera la gueule parce que je sors entre filles sans lui, ou qui fera son jaloux.

J'ai la salle de bain pour moi toute seule, le placard pour moi toute seule et ça, c'est vachement important. J'aime bien avoir la place de mettre mes affaires. J'aime bien prendre ma douche seule, sans me dire que j'ai besoin de rentrer le ventre ou que je ne peux pas me gratter les fesses parce qu'il y a un mec qui prend sa douche avec moi. J'aime m'empiffrer de chocolat sans qu'il y ait un mec pour me juger, ou dans le cas extrême inverse, me piquer la moitié du chocolat en question. J'aime ne pas être obligée de m'épiler si ça me dit rien. Et surtout, j'aime pouvoir raconter ma vie dans mon blog, sans qu'il y ait un mec qui pleurniche en criant "naaaaaan mais tu t'es encore plainte de moi, t'es méchaaaaaante". L'avis de mes coups d'un soir, je m'en contrebats l'orbite!

 

Max : Les avantages :

- le choix : qu’il s’agisse des programmes télévisés, des soirées prévues, des amis que l’on fréquente, des loisirs que l‘on pratique ou de la déco de l’appart.

- l’espace : plus personne pour vous pousser du lit le soir, fini les tampons qui trainent dans la salle de bain, personne pour vous piquer vos rasoirs et vous dire qu’il à été utilisé pour se faire les jambes ou les aisselles, fini les fringues qui trainent partout dans l’appart. Bonjour la place dans la salle de bain où le miroir n’est plus caché par des tonnes de produits de beauté, la possibilité de s’étaler dans son lit.

- la paix de l’esprit : la tranquillité ! Je ne parle pas seulement d’une petite période du mois où les filles sont intenables et où elles nous proposent dix fois par jour d’échanger les rôles, je parle des vraies « engueulades de couple ».  Les crises, les cris, les faux arguments sur la couleur du salon, la belle-mère, la soirée entre amis, les relations du boulot et tous ces sujets qui fâchent.

- pour « MOI » : pour mon individualité qui a été bafouée, pour ma personnalité qui ne lui plaisait pas ou qu’elle tentait de changer, pour ma vie qui à été bouleversée car ce sera ma conclusion : « Que ce soit en bon ou en mauvais, quand une femme traverse votre vie, elle la bouleverse ! ».

 

Aurélie : C'est chouette d'être célibataire car c'est le retour du potentiel ! C'est à dire on peut potentiellement être avec n'importe qui, tout est encore possible ! y a l'embarras du choix... enfin sauf quand on est assez exigente.

On n'a pas à se prendre la tête et à se torturer pour savoir ce que fait l'autre, ce qu'il va penser si on fait si ou ça... si on a envie d'un week-end entre copines, pas besoin de demander la « permission ». Et puis on peut se laisser draguouiller sans aucun remords.

Et aussi, se dire quand on voit un couple qui se prend la tête pour des conneries, que wahou ce qu'on est bien célibataire !!!!

 

Isabelle :

- pas de compte à rendre à qui que ce soit

- pas de prises de têtes pour des futilités

- pas de psychotages abusifs et souvent inutiles (on est très douées pour ça nous les filles)

- pas obligée d’avoir une épilation nickelle tout le temps

- pas besoin de s'organiser pour se voir (des fois c'est tout un bazar pour trouver un moment libre entre le travail et les loisirs de chacun)

- on fait des économies niveau téléphonique déplacement restos cadeaux…

- on a plus de temps pour les amis (même si évidement on ne les abandonne pas quand on est en couple mais il ne faut pas se mentir on passe plus de temps avec le chéri) et pour soi aussi.

 

Je suis une célibataire stupéfiante et je mène ma vie comme je l'entends. Je ne pense pas qu'un homme me soit indispensable, même si c'est toujours agréable d'en avoir un à ses cotés.

 

Zjezjette : Les avantages du célibat sont nombreux, mais on ne s'en rend compte que quand on est en couple....

Pas de poils de barbe et autres résidus de rasage dans mon joli lavabo ! Honnêtement est-ce que moi je laisse traîner mes poils ou ma cire ? Non ! Donc pas de raison de supporter les poils morts de l'autre...

Pas de négociation pour le programme TV de la soirée ! Je peux regarder tranquillement les jolis messieurs des séries TV, me gaver de comédies romantiques, m'étourdir avec des films bollywood sans essuyer de regards foudroyants et des grognements de protestation...

Pas de soirées foot/rugby/catch avec ses copains dans l'appart' ! Parce que la bière et la pizza je ne suis pas fan, ça pue... Et les sportifs en fauteuil c'est bruyant, ça fait des tâches sur les coussins, le parquet....

Pas de désordre ! Soyons honnête, nous on laisse traîner des trucs, mais c'est pas du désordre. Eux ils laissent traîner des chaussettes sales, des caleçons sales, des verres sales, des journaux de sport, des trucs de geek...

Pas de questions genre « On mange quoi ce soir ? » Non, mais ! Y a écrit « cuisinière » sur mon front ? Il ne peut pas faire à manger de temps en temps, le velu ? Sa mère lui a jamais appris à faire cuire un œuf ? Moi aussi j'ai un boulot et pas que ça à faire...

Pas de nuits pourries parce que monsieur se prend pour un tracteur ou un poulpe ! Y a rien de moins sexy qu'un ronfleur et rien de plus désagréable que d'être prise pour un bretzel quand on essaye d'avoir droit au repos bien mérité...

Pas de regards en biais après une séance de shopping ! Ben oui, je n'ai jamais rien à me mettre malgré un placard bien fourni. Ben oui, j'aime bien avoir un avis sur mes futurs achats, et quoi de mieux que celui de l'individu qui est censé être béat d'admiration devant ma magnificence ? Celui d'une copine qui, elle, non seulement ne râlera pas mais encouragera la sortie...

C'est chouette le célibat ! Enfin... Je crois. 

 

Par Lucie de Paola - Publié dans : Et vous ?
Ecrire un commentaire - Voir les 17 commentaires
Retour à l'accueil

Auto-Promo

Boite aux lettres

Twitter

Facebook

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés