Mercredi 15 février 2012 3 15 /02 /Fév /2012 12:00

 

Lorsqu’on commence une histoire, le reste du monde ne nous intéresse plus. Pourtant, un jour, il faut sortir de sa bulle d’amour et se reconnecter à ses amis et ses proches. Arrive le difficile moment des présentations. Si on est amoureuse, il va falloir que nos potes l’aiment aussi ! Pas si simple.

 

Amour gravé arbre

 

Enfant ou ado, on ne se pose pas de question. Quand on embrasse quelqu’un, on est amoureux. On grave nos initiales sur les arbres de la cour (c’est mal), sur les tables de cours (c’est moins mal), on fait des cœurs dans ses cahiers avec  « amour pour toujours » écrit un peu partout.

En devenant adulte (ou affilié), les choses se compliquent : « On couche ensemble mais on ne sort pas vraiment ensemble » ; « On est en couple mais personne ne le sait parce qu’on attend de voir » ; « L’un veut être en couple, l’autre refuse toute forme d’engagement »… Gare à la méningite !

Pour peu qu’on arrive à accorder nos violons, reste à annoncer aux autres que « désolée, le temps où je flirtais est terminé, maintenant j’ai envie d’être avec lui et uniquement lui ». C’est sans compter les étapes de « l’annonce ».

 

A priori, on commence par sa meilleure amie parce que, comme au scrabble, son avis compte triple. La pression est du côté de notre amoureux : passera-t-il cette étape éliminatoire ? Les réunir tous les deux pour un déjeuner ou un dîner est tentant mais c’est oublier que ça peut être extrêmement intimidant pour lui. Il faut qu’ils se rencontrent sans que notre mec ait l’impression de tomber dans un traquenard mais dans un endroit suffisamment intime pour qu’elle puisse lui parler et se faire son idée.   

 

La seconde étape est présentation à la bande de potes. On traîne si souvent avec eux qu’on espère qu’ils vont accepter notre nouveau mec. Plus simple que pour la meilleure amie, il suffit de noyer le poisson en le faisant venir à une soirée remplie de monde. Il sait qu’il va être jugé par beaucoup, mais au pire il pourra s’éclipser discrètement. En plus, dans la foule, il trouvera bien quelques personnes avec lesquelles il aura des atomes crochus.

 

 

Une fois que les plus proches sont au courant, reste à prévenir les moins proches. Quoi de plus rapide et facile qu’un changement de relation sur Facebook ? Au moins, tout le monde est au courant. Place aux félicitations de nos amis qui vivent loin et/ou de nos amis virtuels. Place également aux doléances de nos anciens amants, sexfriends voire potentielles targets qui nous envoient des messages privés. « Comment ça tu es en couple ? Mais je pensais que j’étais le meilleur amant de toute ta vie ? Tu n’as pas pu me remplacer. Je suis sûr que ton histoire ne fonctionnera pas et là, tu feras moins ta maligne ». Des messages emplis de sympathie donc…

 

Lorsque notre amoureux rencontre notre famille c’est que c’est vraiment sérieux. Ou qu’on présente tous nos mecs, one night stand inclus, à tout le monde. Les présentations officielles sont dépassées. On n’organise pas de déjeuner dominical où nos parents, nos frères et sœurs… sont là. On évite en tout cas. On peut peut-être profiter d’un déménagement, d’un anniversaire, ou profitez du hasard pour faire les présentations en douceur ?

 

Pour finir, je ne suis pas sûre que nos collègues soient censés rencontrer notre mec. Sauf s’il bosse avec nous

Par Lucie de Paola - Publié dans : Love etc
Ecrire un commentaire - Voir les 4 commentaires
Retour à l'accueil

Commentaires

ton article ne pouvait vraiment pas tomber mieux !
Je suis en plein dedans, après 4 ans de célibat, j'ai rencontré quelqu'un et même si cela ne fait que 4 jours ....c'est déjà hyper fort !

la meilleure amie c'est beaucoup de pression de nos deux côtés car oui ...on en parle déjà ...
Commentaire n°1 posté par Momolafrite le 15/02/2012 à 12h34
Ah oui, que de souvenir, j'ai mis presque 1an à présenter mon ex à ma famille, pour les amis, ça n'a pas été un soucis, et je ne leur ai pas laissé le choix que de l'accepter, l'amour passe toujours avant tout, enfin c'est l'impression que ça donne...
Commentaire n°2 posté par Laure le 15/02/2012 à 17h13
J'aimerais bien me tracasser pour ça !! Pfiou, need a boyfriend !

Mais en fait, le truc c'est que j'y pense toute seule. Quand un garçon me plaît (vraiment) (et donc pas un one shot), je réfléchis à mes amis et ma famille pour savoir si ça pourrait le faire...
Commentaire n°3 posté par Thé Citron le 16/02/2012 à 22h38
C'est EXACTEMENT ça ! J'adore !
Ps: merci pour ton livre, que j'ai dévorée : )
Commentaire n°4 posté par E le 17/02/2012 à 13h03

C'est moi qui suis ravie qu'il t'ait plu ;)

Réponse de Lucie de Paola le 14/03/2012 à 12h44

Auto-Promo

Boite aux lettres

Facebook

Follow Me on Pinterest

Twitter

Blog coup de coeur ELLE

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés